Espace vidéos

Fermer Le métier

Fermer Les formations MEI

Fermer Les secteurs d'activités

Espace M.E.I

Fermer Repères pour la formation et l'évaluation

Fermer Référentiels M.E.I

Espace visiteurs

Ajouter aux favoris Recommander ce site Ecrire au Webmaster

Visites

  visiteurs

  visiteur en ligne


Record de visiteurs simultanés sur le site

le 20/08/2016 @ 01:08
Espace V.I.P

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 89 membres


Connectés :

( personne )
links.gifLiens

Si le lien ne fonctionne pas, contactez le webmestre pour l'en informer.

Fermer Orientation

Peut-on réellement parler des métiers de l’environnement ; quelle parenté entre le rippeur, qui ramasse les poubelles, l’urbaniste, l’écotoxicologue, le garde forestier ou l’éducateur à l’environnement ? Ils gagnent tous leur vie en préservant l’environnement.

Depuis l’émergence, dans les années 70, d’une conscience environnementale et le développement plus récent du concept de développement durable, les « métiers de l’environnement » connaissent un fort engouement auprès des jeunes. Mais ces métiers sont mal connus et sont probablement parmi ceux qui génèrent les représentations les plus éloignées de la réalité : on pourrait citer pèle mêle la confusion nature environnement, l’idée que seules les formations scientifiques sont des portes d’entrées vers l’emploi dans ces secteurs, la faible place donnée aux concours dans l’image populaire…

L’environnement n’est pas une discipline, ni même un domaine d’activité ; il est indispensable de le définir en le distinguant en particulier de la nature : si l’on compte aujourd’hui quelques 325 000 « emplois environnements », seulement 3000 concernent la gestion des espaces naturels (parcs, réserves…).

 

De plus, l’environnement est un champ très jeune, composé de métiers classiques mais aussi d’emplois émergents. Une partie des métiers de l’environnement de demain n’existent pas encore…

Près de 75 % des emplois se situent dans les domaines de l’eau et des déchets, ce qui illustre le fait qu’en environnement c’est essentiellement la législation qui crée l’emploi. Dans ces deux domaines des lois importantes ont été votées en 1992, qui ont imposé aux collectivités locales en particulier, la création d’équipement et de services, avec de nombreux emplois à la clé.

 

Les secteurs qui ont le vent en poupe sont ceux de la gestion des risques, du management environnemental. 

A côté des métiers de l’environnement on voit donc se développer la prise en compte de l’environnement dans tous les métiers, passage obligé pour mettre en œuvre des politiques de développement durable.

Site web

E.N.S.I.@
Espace profs
Espace sondage
Vous êtes :
 
Elèves M.E.I
Enseigants M.E.I
Enseignants
Parents
Lycéens
Collégiens
Collègues non enseignant
Entreprises
Autres
Résultats
Espace international
 

 

free counters
 
^ Haut ^